Technology scouting, ou comment accélérer son développement et réduire son Time to Market

Xerfi Canal TV a reçu Kostantinos Skarvelakis, Responsable Innovation et Partenariats chez Ayming, pour parler du Technology scouting.

Le Technology scouting est  l’utilisation et l’analyse de bases d’informations techniques permettant d’identifier dans le monde entier soit des solutions technologiques, soit des acteurs experts en mesure de  répondre à une problématique technologique. L’objectif pour l’entreprise est d’accélérer ses projets et ainsi réduire le time-to-market pour ses nouveaux produits.

 

Voir ou revoir nos émissions

Contacter Kostantinos Skarvelakis: kskarvelakis@ayming.com

 

 Par exemple une entreprise qui serait dans une phase de test d’un nouveau produit. Elle peut rencontrer des problèmes techniques inattendus qu’elle  va devoir résoudre. Avec le Technology scouting, elle s’appuie sur une masse considérable de données à disposition pour rechercher des solutions à l’extérieur dont elle n’a pas connaissance,. Et si la solution n’existe pas, elle est en mesure d’identifier l’expert ou le partenaire  le plus à même de travailler avec elle dans la résolution de ce problème. C’est ce qui va lui permettre d’avancer rapidement en respectant son planning initial.  

Le Technology Scouting est donc un outil d'aide au bon déroulement d'un projet, mais pas seulement. Il y a une deuxième finalité qui va au-delà de la dimension opérationnelle et court-terme. J’entends ici une logique de veille et d’anticipation car les informations analysées vont donner à l’entreprise un panorama quant aux avancées technologiques et acteurs qui gravitent autour de son sujet. Elle va se dire « tiens, tel acteur fait ça…c’est intéressant, même si ce n’est pas mon idée de départ ». Le Technology Scouting peut apporter de nouvelles idées et ainsi permettre de sécuriser les décisions tout en minimisant également les risques. Autrement dit, c’est de la ‘donnée intelligente’ au service de la stratégie de l’entreprise.

 Pour mettre en place le Technology Scouting dans une organisation, il y a deux options : l’entreprise peut d’abord revoir son organisation en créant une cellule de Technology scouting. Mais comme le « scout » idéal doit être multidisciplinaire, expérimenté, formé aux questions de propriété intellectuelle, polyglotte, qu’il doit avoir  des connaissances techniques et scientifiques, tout cela en étant imaginatif, l’entreprise risque de perdre du temps à trouver l’oiseau rare… C’est pourquoi la deuxième option peut s’avérer être plus intéressante : il s’agit tout simplement d’externaliser en missionnant une société spécialisée. C’est une option qui, en plus, aura très certainement un coût plus faible que la construction d’une cellule en interne.