logo

Absentéisme : la présence primée au sein d’une collectivité

 
Dès 2018, les agents de Romans-sur-Isère percevront une prime d’intéressement en fonction de leur taux de présence et de la satisfaction des usagers. L’idée est de gratifier les présents. 

 

A Romans-sur-Isère, l’absentéisme représente un coût de 1.6 million d’euros par an avec un taux de 9,62 (un peu moins qu'au niveau national) 
En s’appuyant sur un audit réalisé par Cegape, Madame le Maire a intégré la prime au sein d’une négociation sur le temps de travail. 
Dès avril 2018, les 600 agents de la collectivité percevront une prime  à la performance collective d'un montant de 215 € par an.


Fonctionnaires : une maire veut instaurer une prime à la satisfaction

La satisfaction des usagers : point de départ du calcul de la prime

Le taux de satisfaction des usagers sera calculé chaque année par un cabinet extérieur et portera sur 4 thèmes : 

  1. la qualité des services
    rendus à la population
  2. la sécurité publique
  3. les relations à l’usager 
  4. le cadre de vie 

 

|

|

|

|

|

|

|

| 

Les deux organisations syndicales représentées à la mairie (FO et la CFDT) seront associées à la rédaction du questionnaire. Ce dernier sera soumis à un panel de 800 usagers.
Un premier questionnaire va permettre de mesurer le taux de satisfaction actuel et de définir les objectifs d’amélioration.
Les résultats serviront de base au calcul de l’enveloppe distribuée au titre de l’intéressement. 
Si l’objectif fixé est atteint, l’enveloppe sera intégralement distribuée.

Une prime à la présence

Pour 0 absence, l'agent perçoit 100 % de la prime et un bonus constitué de la part de la prime qui aurait dû être perçue par les absents. En cas d'absence répétée l’agent ne touchera rien car l'idée est de prévenir l'absentéisme et de d’avantager les présents. Pour 1 absence, l’agent perçoit 100% de la prime mais pas de bonus.

Derrière tout ça, il y a Ayming

« Nous avons d’abord fait un diagnostic de l’absentéisme afin d’établir un plan d’actions adapté. Les actions ont ensuite été intégrées dans un protocole d’accord. » (Sidonie Tulars)

Afin de pouvoir proposer des solutions, Sidonie et Séverine ont mené des entretiens collectifs et individuels auprès d’un échantillon représentatif des agents.

5 axes d’actions sont ressortis : 

  1. Communication/stratégie
  2. Gestion des RH
  3. Relations humaines
  4. Santé-Sécurité
  5. Organisation du travail 

Une des préconisations majeures a été l’attribution d’une prime de performance afin d’agir sur les présents qui compensent les absences d’autres collaborateurs. 



« Nous avons également travaillé sur d’autres sujets : un guide à l’évaluation professionnelle, une charte de bonne gouvernance et de management, une check-list du manageur […] Cette prime de performance collective s’inscrit dans une démarche globale de développement des RH » (Séverine Reboullet)

Demande d'information

Formulaire Performances RH

Performances RH
Newsletter