logo
Operations performance

Énergies : Vos données ont plus de valeur que vous ne l’imaginez !

Les données de consommation sont un actif-clé pour votre entreprise. Elles s’inscrivent au coeur de la stratégie d’amélioration de la performance énergétique. Quels sont aujourd’hui les moyens disponibles pour obtenir ces informations ? Et comment votre entreprise peut-elle les mettre à profit ?

En route pour le Big Data énergétique !

Selon une étude réalisée et publiée le 30 août 2016 par Joshfire1 , une maison « classique » devrait disposer de 500 objets connectés à horizon 2022. Ces objets produiront des informations sur les habitudes des consommateurs, notamment sur leur consommation d’énergie, l’un des 3 grands axes de développement des « smart home » avec la sécurité et le divertissement.

Le Big Data se met donc au service de l’énergie, avec comme objectif principal la réduction des consommations pour les particuliers comme pour les entreprises. Mais en attendant que se développe l’Internet des Objets ou Iot2 , les clients se retrouvent souvent en difficulté lorsqu’il s’agit de collecter leurs données énergétiques. Difficultés de communication des Systèmes d’Information entre Enedis et les fournisseurs et problèmes de facturation notamment avec la fin des tarifs réglementés de vente dont parfois des rattrapages de plusieurs mois. 

Comment obtenir vos données énergétiques ?

L’approche la plus naturelle consiste à consulter votre fournisseur d’énergie. Malheureusement, les informations disponibles sont inégales selon le fournisseur (format, historique, accessibilité…) et parfois incomplètes. Heureusement, d’autres pistes existent pour les compléter.

Les gestionnaires de réseaux représentent une première solution pour obtenir vos données avec un historique portant généralement sur 24 mois. C’est le cas avec Enedis, qui précise, dans son catalogue de prestations gratuites et/ou payantes, les possibilités offertes aux entreprises en fonction des segments. Par exemple, la transmission récurrente et hebdomadaire des courbes de charges gratuite pour les contrats CARD3 ; ou encore les nouvelles données disponibles sur les compteurs Linky pour les contrats C5. Enfin, le délai de réponse d’Enedis à toutes vos demandes est très rapide, autant en profiter. 

Deuxième option, vous pouvez collecter l’information depuis un compteur. Le principe ? Un modem se connecte automatiquement à un compteur, grâce à des paramètres d’accès fournis par votre gestionnaire de réseau. Cette connexion permet de relever le contenu du compteur selon une fréquence déterminée. Votre entreprise peut effectuer cette démarche elle-même. Dans ce cas, il vous faudra prévoir les coûts fixes liés au matériel installé et à la solution logicielle. Vous pouvez également externaliser en faisant appel à un prestataire qui se charge de la télé-relève et transmet les informations. 

La troisième piste de solution passe par l’installation de capteurs sur les sites ou bien l’utilisation d’objets connectés. Ces outils recueillent des informations indépendamment du compteur. Ils ont un coût dès l’installation, auquel il faut ajouter celui d’une solution logicielle pour la transmission, mais offrent en contrepartie une vision plus fine. Par exemple, en fournissant des données liées à la consommation d’un unique étage, quand un compteur dispense l’information pour tout un bâtiment.

Optimisez vos factures grâce aux données énergétiques

Maintenant que ces données sont en votre possession, il s’agit de les traiter. Les informations collectées peuvent prendre la forme de tableaux lourds et complexes. Pour les exploiter, et leur donner du sens, un outil dédié s’avère très utile puisqu’il favorise la mise en œuvre des pistes d’économies. 

Premier pas vers une meilleure maîtrise des dépenses d’énergie, les données offrent un excellent moyen de contrôle et une meilleure compréhension des factures des fournisseurs. Une aide précieuse dans le contexte d’embouteillages liés à la fin des TRV (Tarifs Réglementés de Vente d’électricité) qui a entraîné, rappelons-le, un ralentissement des flux de facturation et provoqué des retards (parfois 6 mois régularisés en une seule fois !), avec entre temps des factures émises selon des estimations puis des avoirs…

Deuxième source de maîtrise de la dépense, optimisez vos contrats d’acheminement. En électricité comme en gaz, ils sont définis par des paramètres fonction de l’installation et du profil de consommation. A plus forte raison en électricité, le TURPE4  qui représente en moyenne environ 25% de la dépense totale, peut être adapté pour garantir l’optimum économique. Pour en bénéficier, vous devrez disposer de données de consommation a minima sur 12 mois pour définir les formules tarifaires d’acheminement et puissances souscrites les plus adaptées. Un travail d’optimisation générateur d’économies pouvant aller jusqu’à 3% de la dépense totale.

Enfin, dans le cadre d’une négociation, la qualité des données énergétiques est essentielle. Un fournisseur préférera répondre à une consultation si les données reçues sont claires ; plus elles seront précises, plus le risque encouru par le fournisseur sera faible. Par conséquent, une diminution de ce risque est également à la source d’un meilleur prix.

Diminuez votre impact environnemental grâce à vos données énergétiques

Une fois vos données collectées et vos contrats optimisés, diminuer vos consommations reste un des grands défis à relever. Toutes les entreprises sont confrontées à la diminution de leur impact environnemental, via notamment l’amélioration de la performance énergétique. Pour y parvenir, une analyse fine des données énergétiques et des observations sur le terrain s’imposent. Pour exemple, l’étude du site tertiaire ci-dessous relève des consommations injustifiées le week-end, permet de déterminer quelles sont les causes de cette anomalie puis de constater le résultat de l’action corrective appliquée.
 



Ci-dessus, observation mensuelle d'une consommation
importante pendant les week-ends

 

Ci-dessus, après action coercitive pour diminuer
les consommations de week-ends

La donnée énergétique est donc au cœur de l’évolution du marché de l’énergie. Elle représente un enjeu à la fois financier et écologique pour les entreprises mais est aussi un actif-clé pour les fournisseurs d’énergie et l’évolution de leurs offres. 

Comme dans la plupart des secteurs d’activité, le Big Data est en passe de bouleverser le domaine de l’énergie. Il ouvre la porte à de nombreuses opportunités notamment via la Blockchain, une technologie de stockage et de transmission de l'information, transparente, sécurisée et mutualisée. Autant dire que la donnée énergétique y a sa place et qu’elle représente pour beaucoup un nouvel eldorado économique. Il est temps de préparer votre entreprise à participer à cette révolution !

1. Société française spécialisée dans la fabrication d’objets connectés, étude Smart Home publiée le 30 août 2016

2. Internet of Things

3. Contrat d'accès au réseau de distribution

4. Tarif d’utilisation des réseaux publics d’électricité

Josepha Fleury, Senior Consultant spécialisée en énergie chez Ayming, Josepha accompagne les entreprises dans leurs problématiques énergétiques (diagnostics, recommandations et mise en œuvre).